Bal Caustique

Création 2006
En tournée de 2006 à 2010 en rue et en salle (230 représentations)
Spectacle tout public, à partir de 6 ans
Durée en salle: 60 mn

 

Distribution:
De et avec: Mathilde Sebald et Damien Gaumet
Oeil extérieur & scénographie: Marcus Von Wachtel
Costumes: Luca Paddeu & Clementine Darros Schook
Création lumière:  Gloria Montesinos & David Debrinay
Régie: Rosemonde Arrambourg et David Debrinay (son et lumière)
Florent Josset et Arno Leroy (plateau)

 

 

 

 

 

 

Dans une scénographie entièrement blanche, habillée de lumières pastels, ce spectacle met en scène, dans une ambiance surannée, un couple qui sombre petit à petit dans un univers onirique. D'insolites agrès de cirque travestis en mobilier d'époque plantent le décor. Une commode flotte dans les airs comme un balancier d'horloge ancienne, une chaise se roule par terre et la plante verte se dégourdie les racines.
Virtuose, saugrenu, romantique et acide, Bal Caustique est une tragi-comédie à l'humour noir et décalé qui jongle allègrement avec les genres.

Bal Caustique est le premier spectacle de la compagnie. Il a été créé en 2006, d'abord en rue, puis en salle pour le festival de Otono de Madrid. Il a tourné 5 ans sur des scènes comme le Théâtre National de Chaillot, le Teatro Albeniz, la scène nationale d'Annecy (Bonlieu), de Macon (le Théâtre), de Créteil (MAC), la Croix Rousse, etc...

 

Presse

  « Le Cirque Hirsute, un cirque qui décoiffe. C'est l'histoire d'un gars bizarre et d'une fille hilare. Coupés du monde, d'un autre temps, rythmé par des horloges aux coucous déréglés... Une princesse au petit pois qui a un grain et des airs de canari tombé du nid, et son fidèle et délirant serviteur –et amant?-, qui jongle avec la poussière. Ces deux là auraient pu jouer dans un film de Tim Burton avec leurs costumes de conte de fée et leurs cheveux en pétards à la Beetlejuise. Mathilde Sebald et Damien Gaumet (créateur de la compagnie Cirque Hirsute) décoiffe et enchantent tout au long de cette heure presque trop courte programmée à Chaillot, qui, en plus de la danse, accueil le cirque contemporain. (…) L'humour tendre, noir et caustique aussi, rencontre le merveilleux, la magie simple et sophistiqués à la fois. Du rire, de la grâce et des rêves, servis pas deux virtuoses de la piste. Que souhaiter de plus? »

Le Point, 07/04/2010

 

« En ce moment à la Croix Rousse, sans doute un des plus beau spectacle accueilli à la Croix Rousse. C'est Chapelinesque, d'une virtuosité incroyable, avec des prises de risque stupéfiante. C'est léger; l'air de rien! C'est sur la pointe des pieds. C'est gai et profond. C'est du trapèze comme on en a jamais vu. On a peur et on se lève soudain, saisi d'une joie bondissante.  Ils inventent avec une grâce aussi légère qu'une caresse un univers de clins d'œils, de détails piquants, de surprises enfantines, de pirouettes poétiques. (…) Décidément, avec le Cirque Hirsute, nous avons affaire à des artisans de l'impossible. A des crapahuteurs de rêves. »
Philippe Faure, ancien directeur du théâtre de la Croix Rousse, Lyon.

« Les deux protagonistes déclinent de façon accomplie le grand déballage du cirque. Sauf que...
Sauf que Damien Gaumet au regard halluciné et Mathilde Sebald au charme saugrenu transportent les exploits des arts circassien sur un tapis volant surréaliste qui fait voyager le spectateur dans les réminiscences du rêve, de la poésie et de l'absurde. Athlètes, mimes, danseurs et comédiens, Damien et Mathilde ont enchâssé le meilleur du cirque dans l'écrin chatoyant du spectacle vivant et l'ont ainsi sublimé. Leurs ingrédients ont pour nom l'esthétique, le décalage du réel et de l'expression, l'inquiétude surprenante du baroque, la maitrise des enchainements et des bascules qui font rire et frémir autour d'une histoire qui, bien qu'étrange, est accessible à tous. »
Le Dauphiné libéré, 13 mars 2010

« Avec Bal Caustique, un petit air d'allégresse et de drôlerie surréaliste a soufflé, deux jours de suite, dans le théâtre de Sartrouville. Le Cirque Hirsute a fait beaucoup parler de lui, à la sortie de son spectacle décoiffant, Bal Caustique, il y a trois ans. Et on comprend pourquoi. Voilà un présent délicieux et loufoque à quelques jours des fêtes de fin d'année, dont on ne se lasse pas. Le public est plongé dans un univers de rêverie sur fond de péripéties et d'hallucinations en tout genres. C'est de la poésie pure, de la féérie malicieuse (...). »
Theatrorama, 08/12/2009

« Le Cirque Hirsute, c'est du lourd, du fantaisiste, du loufoque, du déjanté, réglé au millimètre, de l'art aérien insolite, de la performance drolatique, une approche du cirque originale. »
La voix du nord, 04/12/2008

« Un peu amoureux, un peu mutins, ils évoluent de saynète en saynète dans un univers joliment délirant, sur des ambiances musicales et colorées très, très réussies. Un moment loufoque, tendre et poétique. »
Télérama Sortir, 26/11/2008

« Le Cirque Hirsute décoiffe le public. Si Damien Gaumet et Mathilde Sebald n'avaient que la capacité d'évoluer, avec une virtuosité rarement égalée, dans les disciplines aériennes et autres équilibres, on pourrait dire qu'il s'agit d'un très beau spectacle.
S'ils n'avaient que la faculté d'enchaîner, sur différents agrès, des figures plus déroutantes les unes que les autres à une allure folle, on parlerait d'une merveilleuse performance.
Mais leur Bal Caustique entraîne le spectateur beaucoup plus loin que ça, dans un univers surréaliste, poétique et humoristique aux accents parfois à la Tim Burton. Renversant, surréaliste, déroutant... »
Ouest France, 13/10/2008

 

« Est-ce encore du cirque ou déjà de la poésie pure? En tout cas, on ne s'ennuie pas une seconde devant cet ovni détonnant dans lequel les deux interprètes multiplient, l'air de rien, les prouesses et acrobaties en tout genre. Sans jamais se départir d'un humour très... caustique! Un spectacle hautement recommandable à tout âge. » 
   

Nouvel Observateur, 29/05/2008

« Du cirque comme vous n'en avez jamais vu. Extravagant, déroutant et plaisant. »
Télérama, 28/05/2008

« [...] Ici pas de numéros, une histoire de temps, de mots, avec styles et d'une grande virtuosité technique. Sous l'œil attentif du metteur en scène Marcus Von Wachtel, nos comédiens ont su mettre en œuvre leurs multiples talents pour ce spectacle hors normes, décalé, original. C'est un "Bal Caustique" d'une grande beauté. »
  

Pariscope, 21/05/2008

« Véritable révélation, ce " Bal Caustique", leur premier spectacle, promène sa poésie drôle et sensible dans le monde entier depuis près de deux ans. »
Point de Vue, 20/05/2008


« C'est là du grand théâtre mais le cirque reste roi.
Les deux jeunes acrobates restent maîtres de leur art. Surréaliste à souhait, ce Bal Caustique apparaît déjà comme un des meilleurs moments de la saison théâtrale qui s'achève. »    
Dauphiné, 19/05/2008

 

« Il arrive que la réalité grince. Souvent. D'un coup, généralement en douce, les choses se dérobent à la gravité et prennent leurs aises. Quand elles n'en font pas qu'à leur tête, tout simplement. Enfin... presque tout simplement. Car c'est aux confins de l'imaginaire qu'il a planté son royaume.[...] Le jeune duo, créé en Belgique en 2005, déploie tous les sortilèges du cirque pour subjuguer les pesantes logiques du réel et s'échapper au loin, là où les hallucinations prennent corps. Tout simplement. Enfin presque.»
La Terrasse, 02/05/2008

« Il n’aura pas fallu plus de quelques secondes pour que le public applaudisse et rit dune seule voix aux prouesses et clowneries à la Buster Keaton de ces deux enfants du paradis. »
le Télégramme 15/10/2007

"Ici, pas de démonstration de force, rien que de la douceur et de la poésie"
   

Ouest France, 15/10/2007

« Damien Gaumet et Mathilde Sebald donnent corps et âme à une narration atypique qui s'abreuve d'absurde et de poésie décadente »
El mundo 01/11/2006